Quelques termes courants du domaine bancaire

Au Canada, il existe de nombreuses façons de payer ses factures, d’acheter des biens, ou encore d’envoyer de l’argent et d’en recevoir. Cela comprend :

Des espèces et un chèque.

Chèque : Un chèque est un document en papier sur lequel vos renseignements bancaires sont imprimés. Pour payer par chèque, vous ajoutez les renseignements sur le paiement et votre signature, et vous remettez le chèque à la personne à laquelle vous achetez quelque chose. Lorsque celle-ci dépose le chèque dans son compte bancaire, les fonds sont retirés de votre compte.

Un terminal de paiement par carte de débit et de crédit avec une carte qui y est glissée.

Carte de débit (ou carte bancaire) : Lorsque vous ouvrez un compte bancaire canadien, vous recevez une carte de débit et un numéro d’identification personnel (NIP) pour la sécuriser. Vous pouvez les utiliser pour acheter des biens. Lorsque vous payez avec une carte de débit, les fonds sont immédiatement retirés de votre compte et transmis au magasin.

Illustration d’un chèque devant un ordinateur.

Virement de fonds par courriel (Virement Interac) : Il s’agit d’un moyen rapide et sûr d’envoyer des fonds à une autre personne. Pour payer quelqu’un de cette façon, fournissez à votre banque l’adresse courriel du destinataire et le montant que vous voulez lui verser. La banque s’occupe du reste.

Mains utilisant une tablette pour effectuer une opération bancaire en ligne

Dépôt direct : Lorsque quelqu’un vous transmet de l’argent par dépôt direct, cet argent est déposé directement dans votre compte bancaire. De nombreux employeurs paient leurs employés de cette façon.

Illustration d’un chèque devant un ordinateur.

Paiments préautorisés : Il s’agit de paiements récurrents effectués automatiquement à partir de votre compte bancaire. Les gens utilisent ce mode de paiement pour régler des factures de téléphone ou d’électricité, par exemple. Lorsque vous établissez un paiement préautorisé en ligne, vous n’avez plus à craindre d’oublier de payer votre facture.

Explication de certains termes liés au crédit

Frais annuels : Certaines cartes de crédit vous imputent des frais annuels que vous devez payer une fois par année. Les cartes de crédit comportant des frais annuels offrent des avantages particuliers – par exemple, un taux d’intérêt avantageux, des primes voyages ou d’autres récompenses.

Limite de carte de crédit : Il s’agit du montant maximum que vous pouvez emprunter avec votre carte de crédit.

Cote de crédit : Votre cote de crédit est un nombre situé entre 300 et 900, et qui indique aux prêteurs s’ils peuvent vous faire confiance pour le paiement de vos factures et le remboursement de vos prêts. Plus votre cote est élevée, mieux c’est. Découvrez comment établir votre cote de crédit.

Paiement minimum : Il s’agit du plus faible montant que vous êtes autorisé à rembourser à la banque lorsque vous recevez votre relevé de compte. Vous pouvez rembourser plus que le paiement minimum, mais vous ne devez pas verser moins. Si vous versez moins, cela affectera votre cote de crédit.

Taux fixe : Si la banque attribue un taux d’intérêt fixe à l’égard d’un prêt, le montant d’intérêt que vous devez payer demeurera stable.

Taux variable : Si la banque attribue un taux d’intérêt variable à l’égard d’un prêt, le montant d’intérêt que vous devez payer peut augmenter ou diminuer.

SCHL : La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) est l’autorité gouvernementale responsable de l’habitation au Canada. Elle effectue des études et offre des conseils afin de s’assurer que le marché canadien de l’habitation demeure accessible aux acheteurs de maison.

Mise de fonds : Si vous achetez une maison, vous aurez peut-être besoin d’obtenir un prêt hypothécaire pour la payer. Un prêt hypothécaire est un type de prêt. Vous ne pouvez pas obtenir un prêt hypothécaire équivalant au coût total de votre nouvelle maison, alors vous devrez verser vous-même une partie de ce coût. Ce montant s’appelle la mise de fonds.

Prêt hypothécaire à ratio élevé : Si vous obtenez un prêt hypothécaire équivalant à 80 % ou plus de la valeur de votre maison, cela est considéré comme un prêt hypothécaire à ratio élevé. Les prêts hypothécaires à ratio élevé doivent être assurés. La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) peut vous aider à assurer votre prêt hypothécaire.

Amortissement du prêt hypothécaire : Lorsque vous obtenez un prêt hypothécaire, vous et votre banque convenez du nombre d’années que vous pouvez prendre pour le rembourser en entier. On appelle cette période l’amortissement du prêt hypothécaire. La période d’amortissement maximale est habituellement de 25 ans. Renseignez-vous auprès de votre banque pour obtenir plus de détails.

Durée du prêt hypothécaire : Lorsque vous obtenez un prêt hypothécaire, vous acceptez de payer un certain taux d’intérêt pendant une période définie. On appelle cette période la durée du prêt hypothécaire.